affiche15

 

C'est dans une semaine jour pour jour que j'aurai le plaisir d'assister à cet évènement emblématique, au cours duquel les rues de Paris se garnissent de belles autos anciennes, tous styles et toutes époques confondues. 

À l’heure des nouvelles technologies, et des voitures modernes de plus en plus sûres et écologiques mais aseptisées, la passion pour la voiture ancienne va en s'amplifiant. Les Français sont de plus en plus nombreux à s’y intéresser.

En janvier 2014, ce sont plus de 600 véhicules qui ont pris le départ. Nous pouvons augurer qu’ils seront plus nombreux pour cette 15e édition.

Voitures, motos, bus, tracteurs, utilitaires légers, vélos et, pour la première fois, quelques poids lourds (triés sur le volet) seront au départ. Tous ces véhicules ont au moins 30 ans révolus, ils représentent toutes les marques et tous les pays.

Michel Romanet-Perroux, président de l’Association Vincennes en Anciennes, nous explique cet engouement :
« La Traversée de Paris permet d’admirer cet exceptionnel patrimoine roulant en toute simplicité. Ce n’est pas la peine d’aller dans un musée pour admirer ces belles anciennes. Elles roulent et sont entretenues. La passion anime leurs propriétaires et c’est sans doute la raison pour laquelle cette manifestation se déroule dans une ambiance si festive. »

Ouvert à tous

La popularité de cette manifestation tient aussi au fait qu’elle est ouverte à tous. Les participants conduisant leur ancienne pour effectuer une sortie en famille ou entre amis, ceux qui ont réservé une place à bord d’un des bus à plate-forme ou, plus simplement, les curieux qui se placent sur le parcours pour admirer les véhicules. Partage et échange sont les maîtres- mots. Les touristes médusés se mêlent à la fête, les Parisiens adorent et, parmi cette foule en liesse, les photographes sont affairés. 

logo_vea_300dpi

 

Je vous donne donc rendez-vous très prochainement pour un beau photoreportage ainsi que mon ressenti sur cette manifestation qui sera pour moi une première. 

Anthony Desruelles