Audi-50-01-1976

Audi_50_sst

Audi-50-LS-729x486-4e911b6454132136

Présentée en 1974 et vendue jusqu'en 1978, cette petite Audi, soeur quasi-jumelle de la première Volkswagen Polo qui fut lancée six mois après elle, n'avait pas laissé de descendante directe, l'insolite A2 dont nous avons évoqué la carrière ici voici quelques mois, ne pouvant prétendre à ce rôle. Face au succès insolent de modèles contemporains puisant leur inspiration dans le passé (Mini, Fiat 500, 124 Spider...), Audi a décidé d'offrir une succession à son entrée de gamme des années 70, en dérogeant pour l'occasion à son habituel système nominatif commençant par A et suivi d'un numéro, inauguré par l'A8 en mars 1994, et nous pourrons donc bientôt voir de nouveau un monogramme 50 sur le coffre d'une Audi neuve. 

Audi-A8-new-nomenclature-2018

Bon, d'accord, j'arrête mes plaisanteries douteuses... En fait de nouveau modèle, il s'agit en réalité d'une nouvelle nomenclature pour la désignation des moteurs, et elle ne sera pas de nature à clarifier les choses, c'est un doux euphémisme ! Désormais, le monogramme "TFSI" ou "TDI" sera précédé d'un nombre qui n'indiquera plus la cylindrée en litres, mais une classe de puissance exprimée en Kilowatts ! Ainsi, ces nombres commenceront par 30 pour les moteurs développant entre 81 kW (110 ch) et 96 kW (131 ch), jusqu'à 70 pour les puissances supérieures à 400 kW (544 ch), en évoluant de 5 en 5. C'est d'une simplicité enfantine, vous en conviendrez ! Résumons-nous. Le nombre 35 désignera les puissances situées entre 110 kW (145 ch) et 120 Kw (159 ch), entre 125 et 150 kW (165 à 198 ch) c'est le nombre 40 qui officiera, 45 regroupera la tranche 169 à 185 kW (230 ch à 252 ch) et ainsi de suite... Vous suivez toujours ? 

Audi-A8-new-nomenclature-2018

Audi_nomenclature_4-1

On peut légitimement s'interroger sur ce qui conduit les gens du marketing de la firme aux anneaux à opter pour un tel système, dénué de lisibilité ! Dire que l'on avait parfois du mal à suivre la signification des appellations de BMW et Mercedes, dont la cylindrée n'est plus représentée dans la dénomination depuis l'avènement du downsizing (une 318i F30 utilise un trois cylindres de 1.5 litre, et une 330i dispose du même 2 litres qu'une 320i, même principe chez Mercedes : une Classe C 200, 250 ou 300 est motorisée par le même bloc 2 litres)... L'avantage avec le système retenu par Audi, c'est que ceux des deux principales marques concurrentes vont devenir un modèle de simplicité ! 

Espérons que les conseillers en marketing chargés à la poudre (je ne vois guère que cette explication...) qui ont développé cette nomenclature pour le moins nébuleuse ne s'attaquent pas à l'indication de l'heure sur l'écran de l'ordinateur de bord... Vous imaginez le résultat ? De 0h à 3h il sera "bleu", de 3h01 à 5h59 il sera "vert", de 6h à 8h59, il sera "jaune"... 

Fort heureusement, la suppression de l'identifcation restera possible sur demande, et les versions S et RS, considérées comme à part dans l'unvers Audi ne seront pas concernées. Parfois, on se demande vraiment pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... 

 

Anthony Desruelles